Entreprise du futur : enjeux économiques, sociaux et humains

Un nouveau blog

SEMINAIRE DE RECHERCHE SUR L’ENTREPRISE DU FUTUR

15/01/2018 par Jean-Sebastien VAYRE | Aucun commentaire

Présentation

Dans le cadre de l’académie franco-allemande pour l’industrie du futur ont été financés divers projets collaboratifs proposés par l’Institut Mines-Télécom (IMT) et l’Université Technologique de Munich (TUM). Ces projets visent, par exemple, à développer un prototype de plateforme d’innovation industrielle conçu à partir d’une architecture blockchain hybride (cf. HyBlockArch ; responsables : Georg Carle – TUM – et Gérard Memmi – IMT), ou encore, un environnement cyber-physique décentralisé intelligent adapté à la production industrielle de demain (cf. SCHEIF ; responsables : Andreas Herkersdorf ; Georg Carle et Marc-Oliver Pahl – TUM – et Jean-Marie Bonnin, Jérôme Härri et Ulrich Finger – IMT).

Le projet « Industry without borders? The transformation of organizational control in the industry of the future » (responsables : Ulrich Meyer – TUM – et Madeleine Besson – IMT) auquel les membres du comité organisationnel et scientifique de ce séminaire participent est également financé par l’académie franco-allemande. Pour autant, ce projet se distingue de ceux susmentionnés dans la mesure où ses objectifs sont moins de participer à la conception d’innovations numériques pour les acteurs économiques de demain que de comprendre les changements économiques, sociaux et humains qu’implique leur appropriation par les organisations.

Aussi, dans le cadre du projet de recherche « Industry without borders », Télécom École Management, IMT Atlantique et Mines Saint-Étienne organisent un séminaire de recherche dont l’objectif est de faire dialoguer les disciplines scientifiques de façon à mieux comprendre les enjeux socioéconomiques et cognitifs associés au développement des innovations numériques (e.g., big data, objets connectés, intelligence artificielle, robotisation) au sein des entreprises.

Ce séminaire est composé de quatre séances organisées de la façon suivante.

 

Séance 1. Qu’est-ce que l’entreprise du futur ? Passé, présent et avenir de la numérisation des organisations

Date : le 14 février 2018

Horaires : de 16h30 à 18h30

Lieu : Télécom Paris Tech, 46 Rue Barrault, 75013 Paris

Cette première séance visera à mieux comprendre ce que désigne le concept d’« entreprise du futur » du point de vue des acteurs politiques et économiques qui sont engagés dans sa promotion, mais aussi de celui des chercheurs qui s’intéressent à cette notion. L’objectif sera double : d’une part, il s’agira de mieux identifier et comprendre les formes concrètes de la numérisation des entreprises, la dynamique d’innovation qui a permis l’institution de cette numérisation ainsi que les enjeux actuels et à venir qui y sont associés sur les plans sociotechniques, politico-économiques et cognitifs.

Intervenant 1 : Daniel Kaplan

Intervenant 2 : Jean-Gabriel Ganascia

 

Séance 2. Consommer à l’ère du numérique

Date : le 3 avril 2018

Horaires : de 16h00 à 18h00

Lieu : Télécom Paris Tech, 46 Rue Barrault, 75013 Paris

Cette deuxième séance visera à mieux comprendre comment les innovations numériques qui sont actuellement implémentées au sein des organisations participent à redéfinir les formes des relations qui existent entre les acteurs de l’offre et ceux de la demande. L’objectif de cette séance sera de mieux saisir comment la numérisation des entreprises vient ou non modifier les modalités des interactions que ces organisations entretiennent avec les marchés et les formes de contrôle qui existent entre elles et leurs clients.

Intervenant 1 : Christophe Benavent

Intervenant 2 : Franck Cochoy

 

Séance 3. Acceluction et libération de l’entreprise 4.0 : convergence ou divergence ?

Date : le 11 juin 2018

Horaires : de 16h00 à 18h00

Lieu : Télécom Paris Tech, 46 Rue Barrault, 75013 Paris

Cette troisième séance visera à mieux comprendre : d’une part, comment le mouvement de numérisation que connaissent actuellement les entreprises peut ou non favoriser la créativité de ses collaborateurs et permettre par là même leur émancipation ; et, d’autre part, comment ce même mouvement redéfinit les formes de la compétitivité et celles de la création de valeur ajoutée. Il s’agira alors de mieux identifier comment le problème que pose la création de richesse à l’ère du « 4.0 » peut ou non s’articuler avec celui que pose l’émancipation des collaborateurs de l’entreprise.

Intervenant 1 : Isaac Getz

Intervenant 2 : Ahmed Bounfour

 

Séance 4. Travailler à l’ère du numérique

Date : le 28 juin 2018

Horaires : de 16h00 à 18h00

Lieux : Télécom Paris Tech, 46 Rue Barrault, 75013 Paris

Cette quatrième séance visera à mieux saisir la manière dont le développement des innovations numériques récemment déployées au sein des organisations influe sur le travail que réalisent les collaborateurs de l’entreprise. Il s’agira plus exactement de mieux comprendre comment ces innovations viennent ou non modifier la manière dont les collaborateurs de l’entreprise donnent du sens aux activités qu’ils effectuent, comment ces elles participent à redéfinir les frontières entre ce qui est ou non de l’ordre du travail, mais aussi, comment elles peuvent contribuer à la production de nouvelles formes de pouvoir et d’inégalité.

Intervenant 1 : Patrice Flichy

Intervenant 2 : Anne-France de Saint Laurent-Kogan

 

Comité organisationnel et scientifique

Emmanuel Baudoin (Télécom École de Management), Claire de Bellefon (IMT Atlantique), Margot Beauchamps (IMT Atlantique), Julien de Benedittis (Mines Saint-Étienne), Sandrine Berger-Douce (Mines Saint-Étienne), Madeleine Besson (Télécom École de Management), Marie Bia Figueiredo (Télécom École de Management), François Jaujard (Mines Saint-Étienne), Nicolas Jullien (IMT Atlantique), Virginie Lethiais (IMT Atlantique), Thibaut Métailler (Mines Saint-Étienne), Jean-Sébastien Vayre (Télécom École de Management).